Ayant généralement après le repas, le renvoi du contenu gastrique entraîne une sensation de brûlure et des douleurs derrière le sternum, le long de l’œsophage, voire jusqu’au pharynx. Cela est dû à la remontée des aliments et du contenu acide de l’estomac.

Les causes et facteurs du renvoi du contenu gastrique

Le renvoi du contenu gastrique est surtout dû au mauvais fonctionnement du sphincter, qui a pour rôle de fermer le conduit œsophagien, afin d’empêcher la remontée du contenu de l’estomac. A noter que l’acidité de l’estomac est telle que cela engendre des inflammations dans l’œsophage et est à l’origine de toux nocturnes qui touchent généralement les patients. Sachez que la remontée du contenu de l’estomac est généralement bénigne, mais devient pathologique lorsqu’elle devient trop fréquente et trop acide. Des reflux gastriques peuvent entre autre être dus à l’obésité, à une pression abdominale trop élevée, au port de vêtements serrés, ou à la grossesse. Sachez que certains aliments et excitants favorisent également cette pathologie. On peut entre autre citer les épices, les aliments trop gras, le tabac, le café et l’alcool.

Les signes qui accompagnent le renvoi du contenu gastrique

Les cas de pyrosis ou de brûlure sont les principaux signes qui traduisent un renvoi du contenu gastrique à caractère pathologique. Les douleurs sont plus aigües lorsque l’on ingère des aliments trop chauds ou trop froids, et lorsque l’on prend des postures ou lorsque l’on fait des efforts qui augmentent la pression abdominale. Certaines pathologies peuvent aussi apparaître au fil du temps, comme des laryngites, pharyngites, bronchites, pneumopathie ou de l’asthme. En cas de traitement inadapté des reflux gastriques, des complications comme une oesophagite peptique peuvent survenir. Pour traiter cette pathologie, des médicaments anti-acide ou des inhibiteurs de la pompe à protons peuvent être prescrits. Il peut également être possible de réaliser une intervention chirurgicale, pour éviter les traitements médicamenteux trop prolongés.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.